Logo l'Europe en Méditérranée Logo Fonds Européen de Développement Régionnal
Logo Programme Med. Coopération Territoriale Européenne 2007-2013

DANS CE NEWSFLASH...

  • Des mises à jour concernant le Programme : projets approuvés, préparation de la nouvelle période de programmation

  • Des mises à jour concernant le monde des projets: interviews des partenaires impliqués dans les projets "énergie"

  • En cours et à venir

DES NOUVELLES DU PROGRAMME

19 + 4 + 13 nouveaux projets MED! 

Notre Comité de Sélection MED s'est rencontré très souvent durant ces derniers mois. Trois appels à projets ont été lancés et ce sont finalement 36 nouveaux projets MED qui ont été approuvés par ce Comité de Sélection. 

Ces nouveaux projets ciblés et ces nouveaux projets de capitalisation vont permettre au programme d'expérimenter de nouvelles stratégies pour la future période de programmation (2014-2020). De plus, basés sur les activités de capitalisation, des analyses des résultats des projets et les consultations, les partenaires des projets vont pouvoir contribuer activement à la conception thématique du nouveau programme! 

13 projets de capitalisation

Une étape essentielle dans le processus de capitalisation MED: suivant une approche de capitalisation ambitieuse incluant de nombreuses activités et étapes comme l'organisation des ateliers thématiques, des 'peer reviews', le développement des cluster, le Programme MED va maintenant soutenir 13 projets de capitalisation. De l'éco-innovation aux politiques d'attractivité en passant par des solutions urbaines durables, ces cluster de capitalisation MED sont choisis parmi les quatre priorités du programme et couvrent tous les domaines d'expériences des projets MED antérieurs. Néanmoins, de par leur nature, il est indéniable que ces projets suivent des approches transversales. Un premier séminaire pour les chefs de file des nouveaux projets sera organisé les 6 et 7 juin 2013 à Marseille. Plus d'informations sur les projets ICI

Deux appels ciblés: 23 projets approuvés

4 projets ont été approuvés dans le but de renforcer les activités portuaires de l'espace Méditerranéen et l'accessibilté de l'UE par des normes simples et une meilleure utilisation des technologies. Un budget total de 7,7 millions d'euros a été programmé. Plus d'informations ICI.

L'autre appel a été ciblé en direction des projets boostant l'innovation pour les énergies renouvelables et les solutions pour une efficacité énergétique dans les régions et les villes méditerannéennes. Les projets sont en corrélation avec les priorités 1 (innovation) et 2 (environnement) du Programme. Plus d'informations ICI. 

 

Préparons le futur MED 2014+

Une Task Force composée des 13 Etats Membres du Programme MED et des Pays Candidats, de la Commission Européenne, de l’Autorité de Gestion, du Secrétariat Technique Conjoint et d’experts externes, s'est tenue dans le but de développer la future période de programmation 2014-2020 du Programme MED. En décembre 2011, une première réunion de brainstorming avait eu lieu et depuis Mai 2012, la Task Force officiellement constituée s’est déjà réunie 4 fois. 

Qu'a t-il été fait jusqu'aujourd'hui? 

De nombreuses analyses et discussions ont été menées basées sur des recherches, sur l'évaluation in-itinere du programme, sur les documentations d'INTERACT et de EPSON, mais également sur les débats antérieurs avec les partenaires des projets. En outre, la Task Force a décidé d'externaliser les expertises spécifiques et de préciser les attentes concrètes et les contenus attendus pour ces services:

  • Modération de la Task Force et rédaction du brouillon du Programme Opérationnel (PO). (statut : modérateur contracté en hiver 2012).
  • Diagnostic et analyse SWOT (statut : expert choisi, procédure contractuelle en cours)
  • Elaboration d'un système d'indicateur pour le PO (statut : à venir)
  • Evaluation ex-ante et évaluation environnementale stratégique (statut : offre lancée d'ici peu).

Tous les experts travaillent ou travailleront bientôt étroitement ensemble avec le modérateur, le Secretariat Technique conjoint et l'Autorité de gestion ainsi qu'avec les groupes de travail impliquant les Etats membres tel que le groupe de travail sur les indicateurs. 

Lors de sa dernière réunion, la Task Force a pris une décision à l'unanimité ; le Programme de Coopération Territoriale Européenne MED reste géré par la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le Secretarait Technique Conjoint reste donc à Marseille. Cela permet une transition en douceur vers la proche période de programmation. La Commission a souligné également l'importance des bureaux de liaison actuellement à Valence et à Thessalonique. Ces bureaux de liaison sont essentiels compte tenu de la nouvelle stratégie macro-régionale Adriatique-Ionienne et des programmes des côtes est de la Méditerranée. 

En cours et à venir

Le modérateur a commencé ses travaux à l'hiver 2012 et travaille sur le nouveau PO sur la base de données provenant: 

  • des experts externes
  • des positions nationales
  • de l'expérience du STC lors de la période actuelle de programmation

De plus, le groupe de travail sur les indicateurs se réunit pour échanger et développer les bases pour des analyses plus approfondies et débattre avec les experts bientôt contactés. 

Les Etats Membres et les Pays Candidats discutent à propos de leurs cadres nationaux et vont bientôt choisir parmi les 11 priorités thématiques proposées par la Commission Européenne. Après ces décisions nationales prises, les priorités thématiques devront être discutées et choisies au niveau du programme transnational. 

Par la suite, des consultations des parties prenantes seront menées suivant différentes étapes dans le but d'obtenir des données concrètes (activités, résultats nécéssaires, approches...) pour nos partenaires en activité. Nous vous tiendrons informer au fur et à mesure de ces possibilités de façonner le futur programme. 

La prochaine réunion de la Task Force sera organisée le 28 mai 2013. Veuillez trouver des mises à jour ICI.  

DES NOUVELLES DES PROJETS

19 projets ciblés dans le domaine de l'énergie ont été récemment approuvés (voir ci-dessus). Basés sur les travaux déjà menés par les nombreux projets classiques et les trois projets stratégiques, le Programme MED développe de nombreuses expertises et connaissances dans le domaine de l'énergie, domaine clé pour le futur. Nos chargés de liaison des bureau de liaison de Thessalonique et Valence ont interviewé des partenaires de projets afin de présenter leurs perspectives et les processus de réseaux et de capitalisation en cours.  

Les solutions énergétiques dans les pays IAP

Kirill Dimanopoulos, chargé du bureau de liaison IAP-MED à Thessalonique a interviewé Mme Margareta Zidar de l'Institut de l'Energie de Hrvoje Požar (Croatie), partenaire dans les projets ENERMED, SMART-MED PARKS et REPUBLIC-MED. 

K.D. : quelles sont les différences entre les politiques énergétiques des Etats MED membres de l'UE et les pays MED IAP? 

Il existe de petites différences dans les politiques, les transpositions des directives européennes en sont au même stade. Nous avons un système européen de certification énergétique (montrant une demande annuelle en énergie de chauffage) en place depuis 2010 et les normes d'efficacité énergétique minimale pour la construction sont de classe C (≤100 kWh/m2a). Les niveaux finaux et primaires d'énergie n'ont pas encore été calculés. 

Le plus grand fossé se situe dans le manque de disponibilités de produits à énergie efficiente et d'énergie renouvelable pour des services pertinents dans les pays IAP.  La connaissance générale et le pouvoir d'achat des citoyens est bas, les encouragements et les prêts abordables sont, eux, peu ou pas disponibles. 

K.D.: Concrètement, quelle est  la valeur ajoutée de la coopération territoriale transnationale dans ce domaine (a contrario des autres programmes et des initatitives menées dans ce champ)? 

La coopération transnationale dans l'espace MED a fourni des informations et des expériences venant de pays avec des ressources disponibles et des us et coutumes similaires. Même si nous, pays IAP, nous n'avons pas la même capacité économique, nous pouvons bénéficier d'idées conjointes et des possibilités existantes suivies par la mise en oeuvre de modèles, comme par exemple des modèles financiers. Nous pouvons également bénéficier de l'implication des parties prenantes et de leurs expériences pour finalement profiter de résultats concrets au niveau transnational. 

K.D.: En Juillet, la Croatie va devenir un nouvel Etat Membre de l'Union Européenne. Quelle va être la prochaine étape pour la Croatie dans le domaine des politiques énergétiques? 

Cette année, dans le domaine de l'efficacité énergétique, la Croatie doit définir un "concept d'énergie proche de zéro" pour les constructions et les plans de réalisations, les bâtiments de référence, les modèles énérgétiques et des mesures pour optimiser les coûts. Dans le champs des énérgies renouvelables, nous avons débuté par la transposition de la directive 2009/28/CE sur la promotion de l'utilisation des sources d'énergies renouvelables (SER). 

K.D. : En ce qui concerne le thème de l'énergie, qu'est ce qui , selon vous, devrait être pris en considération par le programme pour la prochaine période de programmation? 

Le Programme devrait impliquer les administrations locales et régionales et leur apporter du soutien dans le développement de l'énergie locale et le développement de plans d'actions environnementaux et/ou la mise en oeuvre d'activités s'il n'existe pas de plan d'action. Un focus sur les bonnes pratiques et les technologies devrait être fait. 

K.D.: Merci ! 

Coopérer pour l'efficacité énergétique dans tout l'espace MED!

Capitalisation entre des projets "énergétiques" de différents programmes : le projet MARIE (CTE MED) et le projets RELS (IEVP TF MED). 

Mercedes Acitores, chargée du bureau de liaison de Valence a interviewé Marta Arrufi, Cristina Cardenete et Anna Mestre du projet RELS (IEVP TF MED), et Xavier Marti du projet MARIE (CTE MED). 

M.A. : RELS, un projet de IEVP TF MED relatif à l'efficacité énergétique dans les constructions a également participé au forum MEDBEE qui s'est tenu à Bruxelles en Novembre dernier (initié par MARIE). Que représente cette participation pour RELS et qu'avez-vous appris? 

Marta Arrufi, REELS: Le forum MEDBEE est une plateforme dont les efforts se concentrent autour du fait repenser les améliorations de l'efficacité énergétique pour les constructions Méditerranéennes. Il a été organisé par les deux projets stratégiques MED MARIE et ElihMED, tout deux fortement liés au projet RELS. Il était particulièrement important de participer à ce débat entre les différentes Directions Générales de la Commission Européenne, la Banque Européenne d'Investissement, les Régions européennes, les Etats membres et les municipalités concernées par l'efficacité énergétique dans les bâtiments. En effet, apprendre des autres projets et avoir l'opportunité de partager des expériences est une chance précieuse. Cette valeur ajoutée est accrue par la participation directe de l'Agence du logement de Catalogne (partenaire de RELS) dans les réunions du projet MED MARIE et la présentation des activités de RELS dans l'une des réunions des projets pilotes de MARIE. La contribution du MEDFORUM et des synergies des deux projets MED a contribué à l'enrichissement de la mise en oeuvre des tâches du projet RELS. A l'avenir, cela va aussi contribuer à améliorer les productions et les résultats de RELS. 

M.A. : Les deux projets MARIE et RELS travaillent ensemble de manière étroitement liée. Quels sont les bénéfices de cette coopération entre les projets MED et ENPI? Pensez-vous que cela est nécessaire? 

Anna Mestre, RELS: Bien évidemment, l'échange de savoirs entre les différents programmes peut contribuer à proposer une solution pour une efficacité énergétique adaptée au climat méditerranéen. Travailler ensemble peut aider à développer de nouvelles techniques plus adaptées aux savoir-faire locaux et traditionnels. Concernant l'efficacité énergétique dans les constructions residentielles, l'approche par le facteur "climat" des pays méditerranéens parait plus précise que l'approche de l'Union Européenne. Le facteur "climat" est un des éléments principaux pour améliorer l'efficacité énergétique dans les bâtiments. D'autres facteurs, comme les pratiques de constructions mais également les spécificités culturelles sont importants. Le projet pilote de RELS tire avantage du point de vue stratégique du projet MARIE. En voici un exemple : RELS a testé une stratégie de partenariat public-privé dans ses activités pilotes (ESCOs model). C'est un des méchanismes financiers que MARIE propose pour résoudre les barrières financières de la rénovation énergétiques dans les constructions, barrières financières notamment dues au manque de capacités d'investissement du secteur public. 

M.A. : Nous l'avons dit, RELS, MARIE et ElihMED travaillent ensemble de manière étroitement liée. Existe t-il une imbrication des actions? Quels sont vos complémentarités? 

Xavier Marti, MARIE: Ces trois projets sont complémentaires. MARIE est un projet plus stratégique car c'est un projet qui cherche à améliorer l'actuelle efficacité énergétique dans les constructions méditerranéennes par le biais de différents points de vue: légal, entrepreunarial, technique... ElihMED et RELS sont davantage centrés sur les logements sociaux et les logements à bas revenus, ElihMED mène des actions pilotes dans les maisons individuelles et cherche de nouvelles formes de financements alors que RELS analyse l'état de l'art de l'efficacité énergétique dans le bassin euroméditerranéen, développe des réseaux, partage les bonnes pratiques parmi les pays méditerranéens... Qu'avons-nous tous en commun, avec PROFIRBIOMED, un autre projet stratégique spécialisé dans la biomasse? Concevoir une utilisation durable et efficace de l'énergie dans les bâtiments. 

M.A. : Le projet RELS a t-il prévu des événements conjoints avec des projets stratégiques MED? 

RELS a participé à la première réunion de capitalisation avec les partenaires espagnols d'ElihMED, de MARIE et de PROFORBIOMED. Cet événement s'est tenu à Valence le 1er Mars 2013. Il fait parti du processus commun de capitalisation qui conduira à une réunion générale prévue à l'automne 2013 en Slovénie. La réunion finale de capitalisation sera très utile pour préparer le second brouillon du document de recommandations politiques conjoint préparé par MARIE et ElihMED intitulé “Improving MED transnational cooperation answers to energy efficiency challenge in buildings”. Ce second brouillon inclura toutes les expériences achevées dans le cadre des activités pilotes de MARIE, d'ElihMED, de PROFORBIOMED et de RELS. 

M.A. : Merci! 

EN COURS ET A VENIR...

Conférence sur les systèmes portuaires Mediterranéens

Un sujet abordé par deux projets stratégiques MED! 

Organisée par les projets stratégiques MED, FUTUREMED et MEDNET, cette conférence conjointe « quel avenir pour les systèmes portuaires méditerranéens : tendances, défis et opportunités » se tiendra le 10 mai 2013 à Civitavecchia à Rome. Cet événement est le point de départ d'une coopération entre deux projets dans le but d'améliorer la compétitivité des ports Méditerranéens. Plus d'informations et inscription sur le site du projet FUTUREMED et sur le site du projet MEDNET

La semaine Européenne des données ouverts ('open data')

Dans le cadre du projet stratégique HOMER, la semaine européenne des données ouvertes sera organisée du 27 au 29 juin 2013 à Marseille. Ce thème transversal a son importance pour des projets MED issus de toutes les thématiques : trouver des synergies avec le projet HOMER et bénéficier des savoir-faire pour une meilleure disponibilité, un meilleur traitement et une meilleure utilisation des informations du secteur public au sein même du projet mais également autour de celui-ci. 

Une autre conférence du projet HOMER se tiendra à Séville le 15 mai 2013, elle aura pour thème : "le projet HOMER et les données ouvertes : une opportunité économique et sociale pour le bassin méditerranéen". 

Réunions de lancement des nouveaux projets MED...

Des nouveaux projets organisent leurs premiers événements:

 

  • 15 - 16 avril: EMILIE à Trieste
  • 23 avril: SMARTinMED à Florence
  • 27-29 mai : WIDER à Thessalonique
  • 20 juin: URBAN EMPATHY

... et événements finaux des projets MED pionniers! 

De nombreux projets MED touchent également à leurs fins et organisent leurs conférences finales dans l'espace MED afin de présenter et de promouvoir leurs résultats: 

Priorité 1: INNOVATION

  • 17 avril: InFLOWence à Rome (innovation, économie urbaine, polycentrisme)
  • 10 mai: EMMA à Pérouse (plateforme supportant l'entrepreunariat féminin)
  • 16-17 mai: IPSMEs à Venise (outils innovants pour les droits de propriété intellectuelle et remaniement des prestations de service)
  • 17 mai: MED-KED à Bologne (développement de l'entrepreunariat)
  • 17 mai: HIDDEN à Ioannina (capacités d'innovation et compétences des petites PME et des PME à "faible technologie")

Priorité 2: ENVIRONNEMENT

  • 18 avril: ZEroCO2 à Florence (réalisation d'un "Plan d'action pour l'énergie durable"'dans les communautés locales)
  • 8 mai : MODELAND à Valderobre, Espagne (gouvernance territoriale/ paysages ruraux)
  • 15 mai: AGROCHEPACK à Bari (gestion des déchets des emballages plastiques agrochimiques en synergie avec la valorisation des plastiques d'origine agricole)
  • 15-16 mai : MEDDEA à Nicosie, Chypre (mise en oeuvre des" European Energy Award")
  • 15-18 mai: FORCLIMADAPT à Naples (adaptation des forêts au changement climatique)
  • 23-24 mai: Enerscapes à Malte (les énergies renouvelables et leur impact (potentiel) sur les territoires et les paysages méditerranéens)
  • 24 mai : MEDIWAT à Palerme (gestion durable des problèmes environnementaux relatifs au stress hydrique dans les îles méditerranéennes)
  • 28 mai : ENERMED à Cagliari (énergies renouvelables) 

Priorité 3: ACCESSIBILITE

  • 23-24 avril: Seatoland à Séville (connexions des ports avec leurs hinterlands)
  • 9 mai: LOSAMEDCHEM à Novara (Développement du traffic des chimiques)
  • 15 mai: LIMIT4WEDA à Rome (mobilité dans des espaces affectés par une faible demande en transport)
  • 15 mai: Freigt4All à Héraklion (solutions TIC pour une chaîne de transports de chargement multimodale)
  • 16-17 mai: PORTA à Catane (stratégies communes et système intégré de transport / procédures d'aménagement du territoire pour augmenter le rôle des ports)

Retrouvez plus de détails mais aussi des mises à jour hebdomadaires sur le calendrier de notre site:  www.programmemed.eu.

Partageons les frontières, grandissons ensemble!

Présentez votre projet durant la Journée Européenne de la Coopération 2013.

Où pourriez-vous bien trouver un cheval coursant un tracteur, des personnes nageant d’un pays à un autre et un concert se jouant dans une cave creusée sous une frontière ? Ce sont quelques-uns des nombreux événements célébrés lors de la Journée Européenne de la Coopération qui s’est déroulée la semaine du 21 septembre 2012 ! 

Partout en Europe, la campagne organisée par les programmes de Coopération Territoriale Européenne a souligné pour la première fois le rôle de la coopération par-delà les frontières de l’Union Européenne et également le rôle de la coopération avec ses voisins. C’est une célébration des nombreux bénéfices apportés par la Coopération Territoriale Européenne aux personnes dans toute l’Europe. Instiguée par 72 programmes, la Journée Européenne de la Coopération a vu se célébrer quelques 280 événements locaux dans plus de 40 pays.

Plus d’informations sur l'ECD 2012 ici : 

La seconde édition de la Journée Européenne de la Coopération se tiendra en septembre 2013. Il est vivement recommandé aux projets MED d’organiser des événements informatifs et promotionnels dans le cadre de ce jour spécial afin de bénéficier de la sensibilisation des médias et des plateformes de promotion existantes. Alors, retenez la semaine du 21 septembre 2013!

Le but principal de cette Journée Européenne de la Coopération est d’impliquer le public général dans la coopération territoriale. De ce fait, les événements organisés doivent être accessibles par tous, compréhensibles de tous et amusants. Un conseil est donc de mise ; essayez d’éviter les événements de type « conférences » et soyez le plus créatif possible. Des exemples d’événements locaux de la campagne de 2012 et beaucoup d’autres idées pour ces événements peuvent être trouvés sur le site web de l'année 2012.

Les partenaires de projets intéressés pour organiser une communication et des activités de promotion dans le cadre de la Journée Européenne de Coopération lors de la semaine du 21 septembre sont priés de contacter le pole communication du STC afin de coordonner les activités et de les promouvoir sur la plateforme de la Journée Européenne de la Coopération 2013. Il y a des guides, idées, orientations etc., donc n'hésitéz pas!