Logo l'Europe en Méditérranée Logo Fonds Européen de Développement Régionnal
Logo Programme Med. Coopération Territoriale Européenne 2007-2013

Veuillez trouver...

Le Programme MED vient de démarrer récemment les activités concrètes de capitalisation. Cette Lettre d’information est la première communication visible  concernant ce processus de capitalisation. Cela concerne les activités de capitalisation à différents niveaux. A partir de maintenant, vous reconnaîtrez ces activités de communication spécifique facilement - souvenez-vous simplement de la nouvelle icône!

  • Activités de Capitalisation au niveau programme

  • Exemples d’activités de capitalisation en cours au niveau des projets

  • Capitalisation avec le Programme IEVP MED CT

Bonne lecture!

 

Capitalisation MED - qu'est-ce que c'est?

La nécessité de mener un processus de capitalisation a été exprimée lors d'un premier événement de «brainstorming» qui s'est tenu à Naples en Novembre 2009. Les partenaires des projet ont souligné la nécessité de créer une plate-forme de capitalisation visant à: échanger des approches différentes de gouvernance pour aller au delà de la fragmentation territoriale ; échanger des approches différentes pour impliquer le niveau décisionnaire; développer des synergies entre les différents secteurs et les différentes politiques (éco-innovation, transports, tourisme, agriculture) et, enfin, d'augmenter la sensibilité environnementale vers la région Méditerranéenne au niveau Européen.

Les résultats de cette réunion ont été pris en considération pour la suite afin de définir les objectifs et les contenus du processus de capitalisation. Les premières activités effectives de capitalisation ont démarré au printemps 2011.

L'objectif global de ce processus est de contribuer à accroître l'impact des projets de coopération territoriale en cohérence avec les objectifs du programme. Par ailleurs, la capitalisation doit contribuer à intégrer le Programme MED avec les programmes IEVP MED CT et IAP CT pour atteindre la cohérence, multiplier les effets grâce à des synergies et pour identifier des recommandations pour l'intégration des politiques de mainstream au niveau local et régional, dans un niveau de stratégie macro-régionale, et dans la perspective de la prochaine période de programmation de la politique de cohésion (2014 - 2020).

En termes concrets: Quel est le concept?

Le concept de capitalisation MED comprend la collecte, l'analyse et la diffusion des connaissances des bonnes pratiques. Les leçons apprises seront intégrées dans les programmes et les politiques de mainstream. Ainsi, il est basé sur le concept de bonnes pratiques qui peuvent être définies comme des «projets innovants et éléments de projet / activités qui ont mené à un changement réel (efficacité) qui contribue à atteindre les objectifs proposés (les résultats); qui sont transférables et reproductibles ainsi que durables et ont un impact sur l'environnement politique (mainstreaming).

La capitalisation du Programme Med se compose en quatre niveaux d'analyse:

1. Le niveau des projets (les projets classiques et stratégiques) pour améliorer la qualité des activités, des produits et des résultats grâce à des leçons apprises.

2. Le niveau thématique (groupes de projets) pour promouvoir les échanges, les transferts et les convergences entre les projets en vue d'identifier des nouvelles initiatives plus stratégiques.

3. Le niveau du programme dans le cadre aussi des programmes IEVP CT et IPA CT pour combiner les projets et les clusters afin d’identifier des activités communes.

4. Le niveau des politiques afin d'identifier des recommandations pour améliorer la synergie des programmes pour la prochaine période de programmation 2014-2020.

 

Bonnes pratiques sur quoi?

Les bonnes pratiques mentionnées ci-dessus seront identifiées selon les huit dimensions clés de la capitalisation suivantes. 

Partenariat et les acteurs principaux: dans les projets, qui sont les partenaires et quelles sont les capacités et compétences pour produire des résultats efficaces, en insistant particulièrement sur le rôle des acteurs privés.

Constitution de réseaux: c'est la valeur ajoutée transnationale des projets, partenaires différents qui travaillent ensemble dans un cadre transnational.

L'Innovation en termes de pratiques, des produits et des résultats des projets, le financement et la création de nouvelles perspectives politiques dans la Méditerranée.

Intégration des politiques l'intégration des résultats du projet dans le cadre des politiques existantes et à différents niveaux, avec une référence particulière à la convergence et à la compétitivité régionale, ainsi que des programmes pour l'emploi et l'environnement dans la zone Euro-Med.

Gouvernance: la mobilisation multi-niveaux et multi-acteurs et l'influence pour améliorer la cohérence, la coordination et la complémentarité dans les politiques, programmes et projets pour attendre plus de résultats.

Durabilité la continuité des projets et / ou durée des résultats après la fin du projet.

Transférabilité: les pratiques et leurs éléments (activités et livrables) qui pourront être mis en œuvre dans différents contextes.

La Capitalisation elle même peut être considérée comme une dimension à capitaliser aussi en raison de la nécessité de créer une compréhension commune sur ce qu'elle est et comment elle fonctionne, pour échanger des méthodes et d’expériences, et favoriser les synergies entre les projets.

Concentrer l'analyse sur les dimensions clés permettra de contribuer au processus de capitalisation: en donnant évidence aux produits afin d'identifier les synergies possibles entre les projets; en agrégeant les résultats à une échelle plus grande et en évaluant dans quelle mesure chaque projet à contribué à atteindre les objectifs du Programme MED; tirer des leçons pour l'amélioration de la qualité des projets et faire des recommandations pour la programmation future du Programme MED.

Comment s'impliquer?

L'implication des divers et différents porteurs d’intérêt dans les activités de capitalisation est un must.

Pendant la dernière semaine de Juin 2011, quatre ateliers de capitalisation (un pour chaque priorité thématique) ont été réalisés à Rome. La participation des représentants des projets au processus a été élevée en quantité et en qualité et l'échange d'informations, opinions et suggestions a été intense.

Cette première série d'ateliers a été un important point de départ pour le partage de la méthodologie de capitalisation. En outre, elle a révélé être utile pour échanger sur les pratiques et approches de capitalisation des projets ainsi que sur les problèmes et besoins communs. Enfin, les ateliers ont abouti à la première orientation pour la définition des groupes thématiques.

Les ateliers ont été offerts - comme point de départ - seulement aux projets du premier appel qui sont déjà à un stade avancé. Les séminaires à venir et les activités de capitalisation impliqueront tous les projets MED. Dans les prochains mois, les expériences seront échangées entre les divers intervenants de la coopération territoriale à travers des ateliers, des examens mutuels, études de cas et des interactions spécifiques avec les sujets IEVP CT MED et IAP. Ces activités stimuleront la participation et un débat en profondeur sur les enjeux stratégiques de la coopération territoriale pour améliorer son impact et son intégration dans les plans de développement local ainsi que dans les politiques euro-méditerranéennes. Les résultats de la Capitalisation pourront stimuler également la participation et la sensibilisation des politiciens à des niveaux divers et des acteurs clés, pour promouvoir leur engagement stratégique vers le développement territorial Euro-Med.

Une journée de Capitalisation sera organisée à Marseille le 30 Novembre 2011.

Afin de faciliter les activités de cluster, une “matrice” sera proposée. Les projets peuvent s’identifier dans ces clusters ou présenter d’autres groupes qui ont déjà lance avec des autres projets MED.

 

..................................................................... PROJETS CLASSIQUES MED

Les résultats et les activités de réseautage du projet COASTANCE

Le projet COASTANCE a développé des stratégies d’action régionale pour l’adaptation des zones côtières au changement climatique. Il favorise une approche intégrée aux différents aspects (tels que l'évaluation des risques côtiers ou la gestion des zones côtières) et propose des alternatives plus souples comme un réaménagement des plages qui,  avec la mise en œuvre de nouvelles politiques, permettent d'atténuer les risques côtiers et d'adapter le littoral aux effets du changement climatique. Les résultats et livrables concrets et transférables du projet sont les suivants:

-   Un modèle de prévision des risques de submersion tout au long de la côte ;

-   Un modèle afin de formuler des plans d’action de la protection côtière ainsi que des plans de gestion sédimentaire ;

-   Des conseils pour l’évaluation environnementale des travaux de protection côtière ; des programmes et des plans de gestion ;

-   Des conseils pour l’élaboration des scénarii alternatifs à venir en aidant la prise de décisions et le processus de planification.

Gouvernance et intégration

Le développement des produits concrets (cartes des risques d'inondation ou outils de planification de la protection littorale) a créé un effet de force d’appui du gouvernement et un lobbying à d'autres niveaux gouvernementaux et au niveau des acteurs principaux. Quelques exemples : l’approche de COASTANCE ainsi que ses livrables ont contribué au changement substantiel des perspectives à Remth, Chypre et la Crète – tous introduisent des plans de sédiment innovateurs et de gestion côtière. En Emilie-Romagne les livrables soutiennent la formation d’un nouveau plan de gestion littorale et d’une nouvelle loi régionale qui porte sur la réglementation des opérations de dragage et de réaménagement.  En Andalousie, les résultats sont destinés à être utilisés pour créer des premières lignes de nouveaux « mécanismes » de la participation du public ainsi que pour aider à mettre en œuvre la stratégie régionale intégrée de la gestion des zones côtières.

Les produits finaux, dont la majorité présente des méthodologies, des instruments de programmation à long terme ainsi que des directives techniques et des directives de planification, seront adoptés par les autorités étatiques et régionales pour des futurs projets, plans et modèles. Les « grandes lignes directives sur les études de l’impact environnemental sur des travaux/projets de la protection côtière » seront admis dans le cadre légal/juridique de chaque pays participant. Ils peuvent également représenter les nouvelles normes pour l’adoption, la protection et la gestion des zones côtières et cela non seulement dans le bassin méditerranéen.

Constitution de réseaux

Un échange avec l'OCR BEACHMED-e (sous-projet OBSEMEDI), qui comprend un réseau de 45 structures publiques méditerranéennes en pour la surveillance côtière, est une étape essentielle pour constituer un ensemble d'acteurs pour le transfert des résultats de COASTANCE. Par ailleurs, le projet a développé des synergies avec le projet MAREMED (Programme MED), avec le projet SHAPE (IAP Programme Adriatique), avec le projet RESMAR (projet Italie-France Maritime), avec le projet MICORE et PEGASO (7PC), avec l'initiative d’OURCOAST et CAMP Levante de Almeria (initiative GIZC du Centre d’Activités Régionales du Programme des Nations Unies pour l’Environnement). Dans la plupart des cas, les synergies sont menées par un cluster des partenaires des différents projets et sont développés par le biais des actions spécifiques qui portent sur des sujets et des pratiques partagés.

 

En savoir plus  www.coastance.eu

LA PLATEFORME DES MAIRES CATMED SUR LES MODELES URBAINS DURABLES: Une base pour capitaliser les résultats des projets de coopération en Méditerranée

Après deux années de mise en œuvre, le projet CATMED est arrivé à son terme en juillet 2011 avec à son actif de belles réussites. D’une part, les partenaires du projet ont remplis leur mission et mené à bien les activités prévues, telles que :

-   la définition d’un modèle urbain compact et complexe

-   l’élaboration d’un référentiel commun de vingt indicateurs de développement urbain durable,

-   le renseignement de ces indicateurs qui a mobilisé de manière transversale les services techniques des villes partenaires et la mise en place d’un outil GIS commun,

-   l’organisation et l’animation de processus participatifs réunissant dans chaque ville un ensemble d’acteurs locaux impliqués sur un projet de quartier durable sélectionné au préalable.

D’autre part, la mobilisation des élus locaux lors de la signature de la Charte de Malaga est un symbole fort des dynamiques que le projet a porté à la fois au niveau local mais surtout à l’échelle transnationale. Le 7 février 2011 à Malaga les maires des villes partenaires se sont engagés à poursuivre, au-delà du projet, leur coopération pour promouvoir des modèles urbains durables en Méditerranée.

Cela signifie donner suite et approfondir les démarches existantes : actualisation des indicateurs, poursuite des processus participatifs dans chaque ville. Cela implique également la volonté de faire bénéficier d’autres villes méditerranéennes de l’expérience acquise et des outils créés. La plateforme favorisera ainsi leur diffusion et la création de nouvelles dynamiques locales pour la  promotion de modèles urbains durables adaptés aux spécificités méditerranéennes et aux défis auxquels sont confrontées les villes, tels que le changement climatique.

Cela suppose un portage fort de la part des élus et de leurs services qui mettront en œuvre au quotidien un programme de travail partagé visant à la réflexion de la plateforme sur les modèles urbains durables des villes du Nord et du Sud de la Méditerranée.

Cette plateforme vise à agréger et capitaliser les résultats d’autres projets de coopération en Méditerranée afin de les faire fructifier et de mettre en cohérence les outils et réflexions développés.

Cet effort de mise en commun ouvre de nouvelles perspectives de coopération autour de la promotion de modèles urbains durables.

Si vous souhaitez plus d’informations concernant l’adhésion à cette plateforme, merci de contacter Sandra Marin  programaseuropeos1@malaga.eu.

Visitez le site web de CatMed: www.catmed.eu

...............................................................PROJETS STRATEGIQUES MED

 

L'approche de Capitalisation du projet stratégique MARIE

Le projet stratégique MARIE (Repenser le Bâtiment Méditerranéen pour l'amélioration de l'efficacité énergétique) qui est en cours depuis avril 2011 mène son processus de capitalisation à deux niveaux : au niveau du Programme MED ainsi qu’au niveau régional.

Au niveau MED, la Plateforme des Partenaires Associés (PPA) sera un outil principal de capitalisation. La PPA est conçue comme une plateforme d’échange sur l'efficacité énergétique du bâtiment méditerranéen, où le public et les organismes privés, les programmes et les projets échangeront et développeront des solutions et des initiatives conjointes. Plus de 70 entreprises privées, 10 autorités publiques qualifiées et 5 ONG (y compris, plus précisément, RECREE et les pays sud-méditerranéens) font déjà partie de la PPA.

La PPA regroupe des projets et des programmes différents comme le Programme EIE (lié aux projets ODYSEE et MURE), le programme IEVP MED (et le projet RELS) et le Programme MED par le biais d’un accord spécifique avec le projet stratégique ELIH-MED et la constitution du réseau avec 14 autres projets MED en cours.

Ainsi la plateforme PPA assure la pérennité des résultats de MARIE ainsi que les résultats d’autres projets bien au-delà de leur durée.

Au niveau régional, les actions de capitalisation de MARIE visent à parvenir à un engagement politique affirmé de la part des autorités régionales et des partenaires participant au projet. L’idée principale est d’assurer la mise en œuvre réussie de la stratégie MEDBEE, qui est le livrable principal du projet, dans les 9 régions MED. Les éléments les plus pertinents de la stratégie MEDBEE sont les suivants :

Cadre innovant de la législation BEE ;

Mécanismes financiers possibles BEE ;

Echange efficace des mesures de soutien BEE.

Tous les ans, 9 réunions des Groupes d’Intérêt Régional (RIG), organisées par l'une des neuf autorités régionales MED concernées, auront lieu visant à produire des accords opérationnels pour la rénovation énergétique des bâtiments (engagements politiques) qui seront mis en œuvre progressivement au niveau régional.

Grâce à l'interaction entre le PPA et les groupes RIG, le projet MARIE assure la mise en œuvre et la continuité de la stratégie MEDBEE et cela même après la clôture du projet MARIE

 

...................................................................CLUSTERS DE PROJETS MED 

Activités conjointes organisées par les projets MED concernant les transports

FEPORTS, partenaire dans plusieurs projets Med concernant les transports, a décidé d'organiser une journée de capitalisation qui s’est tenue le 29 septembre dernier à Valence. La conférence, sous le titre de Coopération Transnationale entre Ports et Transport Intermodal. Journée de Capitalisation, a vu ensemble les projets sur les transports du Programme MED (TERCONMED, MEMPO, TRANIST, PORTA, SecurMed Plus, MAREMED, Seatoland, Losamedchem, Backgrounds) et le Programme SUDOE pour discuter et analyser les résultats dans les domaines:

-          Environnement et Sécurité.

-          Transport et Logistique.

L'intérêt de la part des institutions de la Région de Valence a été remarquable puisque la journée d’étude a été inaugurée par M. le Conseiller (Ministre régional) des Infrastructures, du Territoire et de l’Environnement du Gouvernement Autonome et qu’également y ont participé plusieurs responsables de la Generalitat Valencienne travaillant dans le domaine de la Coopération Européenne, ainsi qu'une représentation de la DG-Regio de l'UE et du Secrétariat Technique Conjoint du Programme MED.

Les conclusions les plus importantes de cette journée d’étude ont été que :

-          Il existe un grand intérêt pour les thèmes abordés lors de la journée d’étude,

-          Une meilleure connaissance mutuelle des divers projets s’avère nécessaire, les résultats des uns pouvant aussi être utilisés par les autres,

-          Il y a une nécessité d'établir des réseaux pour mieux capitaliser les résultats.

Les exposés de cette journée d’étude ont été publiés sur le site internet de la manifestation www.jornadacapitalizacion.feports-cv.org  qui restera accessible pendant une certaine période.

Il est prévu que les prochaines Journées de Capitalisation coïncident avec les manifestations finales des projets se terminant en 2012, par exemple TERCONMED en mai ou juin de l'année prochaine.

 

Pour le domaine des transports du Programme MED il existe donc un groupe de projets qui collabore déjà étroitement et qui échange sur les approches et les résultats (bases de données, actions pilotes, le développement de logiciels, protocoles d'ententes, etc.). Dans le processus de capitalisation du programme, ces activités de réseautage seront élargies en intégrant les projets de transport du deuxième appel.

 

Une capitalisation de succès est construite sur une stratégie de communication bien préparée!

Les partenaires de projet étaient convaincus qu'une communication stratégique et bien planifiée était aussi une condition de base préalable pour la capitalisation ainsi que la promotion des activités du projet et des résultats au-delà de la région méditerranéenne, afin d’élargir la vitrine du travail réalisé par les consortiums. Le défi de cette tâche était de travailler avec différents types de messages visant à toucher une large gamme de groupes cibles. Pour atteindre cet objectif, les projets ont procédé à une sélection de messages clés en fonction de la segmentation du public cible.

Les partenaires des projets souhaitaient s’adresser aux intervenants locaux de différents niveaux - dès minuscules villes rurales aux entités régionales puissantes - ainsi que pour les professionnels des affaires de l'UE. Par conséquent, ils ont segmenté les publics très attentivement afin d'être en mesure de personnaliser les messages. L'objectif était celui d'atteindre les différents types d'utilisateurs/bénéficiaires avec un concept clair et facile à comprendre résumant le sens et le potentiel du projet.

Nouveaux outils

Pour faciliter la compréhension de la méthodologie du projet et les objectifs, les partenaires de projet ont conçu des représentations visuelles graphiques (infographie ou des graphiques d'information) qui ont été publiées dans les médias sélectionnés, distribuées lors d’événements stratégiques, dont la version électronique est disponible sur le site Web du projet.

Web 2.0

Pendant la phase de développement du projet, les partenaires de projets ont remarqué qu'en raison du rythme rapide de l'importance croissante des nouvelles technologies et des TIC, certaines des activités incluses dans le plan de communication original accusaient un haut degré d'obsolescence. Ce fait a donné suite à leurs réexamens, par exemple, pour remplacer la production d'un DVD promotionnel contenant une vidéo sur les résultats du projet avec un canal vidéo personnalisé dans des plateformes telles que You Tube ou Vimeo. En même temps, ils ont exploré la diffusion du projet à travers des réseaux sociaux tels que Facebook, Linked In et Twitter avec des résultats très différents pour chaque cas.

Ciblage spécifique des décideurs de l'UE

Au niveau européen, l'information circulait dans une double voie. D’un côté, quelques-uns des consortiums ont préparé des positions communes sur des sujets spécifiques liés à leurs activités, tels que le Label UE du patrimoine culturel, afin de participer au processus de consultation des institutions de l'UE (CE, Comité des régions, etc.). D'autre part, des éléments d'information plus simples et faciles sur les activités de l'UE (appels, consultations, rapports, etc.) ont été livrés aux bénéficiaires des consortiums et locaux. En tant qu’activité finale, ce double flux d'informations a conduit à l'organisation d'une conférence de capitalisation conjointe finale des projets CHORD et INNOVATE MED qui a eu lieu au sein du CdR à Bruxelles.

L'objectif était de mettre en valeur les réalisations de chaque projet dans le cadre des politiques communautaires correspondantes.

Dans ce cas, il faut souligner la participation d’intervenants d’un niveau très important, notamment de la DG EDUC et la DG ENTR. Les résultats des deux projets MED ont été diffusés à plus de 300 bureaux régionaux et à une base de données de contact très importante des organisations européennes concernées par ces sujets et dont le siège est au cœur de l'UE.

 

Exemples de communication dans les projets CHORD, INNOVATE MED and SHIFT 

COMMENT CAPITALISER LES BONS RÉSULTATS DES PROJETS MED DANS D'AUTRES RÉGIONS MÉDITERRANÉENNES?

Mercedes Acitores en tant que chargée de liaison du Programme MED avec le Programme IEVP MED, a eu la chance d'ouvrir le champ d’action du Programme MED, en invitant les partenaires des projets IEVP pour participer au processus de capitalisation MED, lors de la conférence de capitalisation FEPORTS le 29 Septembre dernier.

 

La question de savoir comment nous pouvons transférer les meilleurs résultats des projets MED en dehors de la zone MED est d'impliquer le Programme IEVP MED CT, des structures telles que INTERACT et en utilisant des outils de financement complémentaires.

 

Oui, en invitant les partenaires des projets MED IEVP CT dans le projet de Capitalisation du Programme MED en considérant les règles suivantes:

Les partenaires des projets IEVP MED CT peuvent participer si :

Ils sont de nouveaux partenaires de l'UE venant des territoires éligibles MED

Ils sont de nouveaux partenaires de l'UE venant de territoires non éligible au Programme MED: OUI jusqu’à 20% du budget FEDER total du projet.

Ils sont de nouveaux partenaires provenant de pays hors UE:

- Avec leurs propres fonds.

- Seulement des activités pertinentes et ponctuelles (EX voyages et ateliers).

- En termes d’échange des meilleures pratiques. Etre payé par les partenaires de l'UE.

- Egalement participant aussi au prochain appel IEVP MED CT, qui sera lancé à la fin de 2011.

En outre, les bureaux de liaison et Interact vont travailler ensemble afin de réaliser un exercice conjoint de capitalisation et développer des synergies. Il ya déjà 12 projets IEVP MED CT qui ont démarré leurs activités et bientôt les projets restants du premier appel feront pareil, puis les projets stratégiques lanceront aussi leurs activités ; donc comparer la participation, les thèmes, les budgets et les partenaires sera un exercice intéressant à faire, afin de voir la complémentarité des deux programmes dans la région méditerranéenne : MED CTE et IEVP MED instrument de voisinage.

En savoir plus sur IEVP MED CT: www.enpicbcmed.eu.

Plus d’info sur le Bureau de Liaison MED: cliquez ici ou contactez acitores_mer@gva.es